• Les déchets d'amiante


amianteamianteamiante

L’amiante est un matériau fibreux, issu du broyage de roches minérales, qui a fait l’objet de nombreuses applications dans le bâtiment. Que ses fibres soient tressées, tissées ou mélangées à des liants, ce matériau constitue un danger pour la santé et l’environnement.
Il a été prouvé que les fibres d’amiante provoquent des cancers. Depuis le 1er janvier 1997, il est interdit de fabriquer, de vendre ou d’utiliser de l’amiante en France. De plus, il est obligatoire de contrôler la présence d’amiante dans les bâtiments et si nécessaire de procéder à son retrait.
L’amiante est encore présente dans de nombreux bâtiments français.

On différencie 2 types de déchets d’amiante : l’amiante libre et l’amiante liée.

L’amiante libre est présente dans des déchets de matériaux friables, susceptibles de se désagréger et d’émettre facilement des fibres sous l’effet de chocs, de vibrations ou de mouvements. Elle peut être seule ou mélangée à d’autres matériaux. On la retrouve principalement dans :
• Les travaux relatifs au flocage et au calorifugeage
• Le matériel et les équipements utilisés pendant le désamiantage: sacs d’aspirateurs, filtres, bâches, chiffons, films.
• Les équipements de protections individuelles : masques, gants, vêtements jetables, etc…
• Les déchets issus du nettoyage : résidus de traitement des eaux, poussières collectées par aspiration, boues, résidus de balayage, etc…

Les déchets d’amiante liée sont composés d’amiante associée à d’autres matériaux non dangereux (ciment, plastique...). Ils sont susceptibles de libérer des fibres lors d’opérations de dépose, de découpage ou de percement. L’amiante liée à du ciment représente 95 % des déchets d'amiante.
On retrouve l’amiante liée dans les plaques fibrociment des toits, les ardoises, les tuyaux et les canalisations.

Le transport et le traitement de déchets d’amiante doit être accompagné d’un bordereau spécifique : le Bordereau de Suivi de Déchet Amiante (BSDA) et son annexe(Annexe BSDA)