• Les déchets d'équipements électriques et électroniques (DEEE)


DEEE

D’après la directive 2012/19/UE, sont considérés comme : «équipements électriques et électroniques» ou «EEE» : les équipements fonctionnant grâce à des courants électriques ou à des champs électromagnétiques et les équipements de production, de transfert et de mesure de ces courants et champs, conçus pour être utilisés à une tension ne dépassant pas 1000 volts en courant alternatif et 1 500 volts en courant continu.

Les DEEE sont considérés comme dangereux parce qu’ils contiennent des substances nocives pour l’homme et l’environnement (PCB, mercure, cadmium, plomb, lithium, baryum, phosphore, etc…).

81% des DEEE se recyclent. 8% sont valorisés énergiquement. Les 11% restant, sont éliminés (source Ecologic 2015).
L'ADEME, l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie, estime qu’en France seulement 30 à 40 % du gisement des DEEE a été capté par les filières de recyclage en 2012. L’objectif est d’atteindre les 50% en 2017 (sur la base du poids total de DEEE collectés au cours d'une année, exprimé en pourcentage du poids moyen des EEE mis sur le marché au cours des trois années précédentes)

La transposition en droit français de la directive 2012/19/UE classe les DEEE selon 11 catégories (remplacée par 7 catégories à partir du 15 août 2018) :

1. Les gros appareils
1A. Equipements d’échange thermique : réfrigérateurs, congélateurs, climatiseurs, etc …
1B. Autres gros appareils ménagers : lave-linge, sèche-linge, lave-vaisselle, cuisinières, fours, micro-ondes, plaques de cuisson, hottes aspirantes, radiateurs électriques, etc…

2. Les petits appareils ménagers : aspirateurs, fers à repasser, grille-pain, friteuses, machines à café, sèche-cheveux, réveils, etc…

3. Les équipements informatiques et de télécommunications
3A. Ecrans, moniteurs et équipements comprenant des écrans d’une surface supérieure à 100 cm2
3B. Autres équipements informatiques et de télécommunications : écrans d’ordinateur, tablettes électroniques, unités centrales, claviers, souris, téléphones, imprimantes, calculatrices, etc…

4. Le matériel grand public
4A. Ecrans, moniteurs et équipements comprenant des écrans d’une surface supérieure à 100 cm2
4B. Autres matériels grand public : postes de radio, télévisions, caméscopes, magnétoscopes, amplificateurs, instruments de musique, etc…

5. Le matériel d’éclairage : tubes fluorescents, lampes fluorescentes compactes, lampes à décharge à haute densité, lampes à vapeur de sodium haute pression, lampes à halogénures métalliques, lampes à vapeur de sodium basse pression, etc…(à l'exception des appareils d'éclairage domestique et des ampoules à filament)

6. Outils électriques et électroniques (à l'exception des gros outils industriels fixes) : perceuses, visseuses, tondeuses, foreuses, etc…

7. Jouets, équipements de loisir et de sport : consoles de jeux vidéo, machines à sous, etc…

8. Dispositifs médicaux (à l’exception de tous les produits implantés et infectés) : dialyseurs, matériel de radiothérapie, matériel de cardiologie, etc…

9. Instruments de contrôle et de surveillance: détecteurs de fumée, régulateurs de chaleur, thermostats, appareils de mesure, de pesée, etc…

10. Distributeurs automatiques

11. Panneaux photovoltaïques